Installation alarme

Que l’on soit un bricoleur chevronné ou bien bricoleur du dimanche, il est tout à fait possible de s’atteler tout seul à une installation d’alarme.

Pour un système filaire il est préférable de faire appel à un professionnel. Pour un dispositif sans fil, seules quelques connaissances de base en bricolage seront nécessaires.

Voici quelques conseils pour vous aider à la mise en place de votre alarme.

comment installer une alarme

L’emplacement des divers éléments

Il suffit de suivre les instructions fournies que vous trouverez forcément à l’intérieur du packaging de votre kit d’alarme ou de votre alarme autonome.

Généralement, une seule perceuse et un tournevis sont suffisants pour tout mettre en place.

Pour un kit, il y a toujours une centrale d’alarme qui fait le lien entre les divers capteurs et la sirène.

Elle doit être placée au centre de la maison. De la sorte, elle communique facilement avec tous les éléments.

Placez là en hauteur, si c’est un système à badge ou bien à télécommande, et si c’est un système à clavier alors elle se trouvera à l’entrée.

Les détecteurs de mouvements couvrent des surfaces variant de 100 à 120°. Il faut les placer dans les coins supérieurs des pièces sensibles.

Bien sûr ne les placez pas dans une chambre ou bien ils vous signaleront en train de bouger pendant votre sommeil.

Préférez le garage, le salon, bref des pièces où personne ne circule généralement la nuit.

Les détecteurs d’ouvertures se placent sur les portes ou les fenêtres donnant sur l’extérieur. Sachez que dans 80 % des cas, les cambrioleurs passent par la porte d’entrée.

Ils passent par la fenêtre dans seulement 15% des cas, et les 5 % restant concernent le toit. Il est donc primordial d’équiper en priorité tous les portes.

Enfin, la sirène est placée à l’extérieur. Elle doit être en hauteur puisqu’un flash lumineux s’activera.

Il faut également la protéger autant que possible des intempéries.

Le paramétrage

Il sera généralement nécessaire d’effectuer le paramétrage de votre système.

La première chose à faire est de changer le code s’il s’agit d’une alarme avec clavier et de le personnaliser selon votre choix.

Il y aura parfois quelques réglages de sensibilités des capteurs pour éviter que l’alarme ne se déclenche intempestivement pour tout et n’importe quoi.

Quelques conseils

Les ondes émises par les dispositifs sans fil ont beaucoup de mal à se propager dans les cloisons en béton armé.

Ce n’est pas toujours idéal pour une maison à étage.

Un transmetteur téléphonique est un élément qui peut être important notamment si vous n’avez pas de voisin.

Vous recevez alors un appel ou un SMS qui vous indique que l’alarme s’est enclenchée. Le transmetteur peut également prévenir un service de sécurité.

Optez pour un système qui fonctionne à pile et donc même pendant une panne de courant.

Certains modèles filaires ont également une batterie de secours en cas de panne.

Éloignez autant que possible la centrale d’alarme des autres appareils radio-électriques de la maison.

Vous éviterez ainsi au maximum les interférences.

Installation par un professionnel

Selon la complexité du système ou vos connaissances en la matière, il sera préférable de faire appel à un professionnel en alarme.

C’est un gage de sécurité et de confort. Son expérience permet une installation adéquate à votre habitation et un paramétrage optimal.

Il placera les détecteurs à la perfection et sécurisera ainsi votre maison aussi efficacement que possible.

En tant que néophytes, il est possible de laisser des zones complètement sans surveillance et finalement de posséder un système d’alarme presque inutile.

Il faut également savoir que même si installateur coûte forcément un peu d’argent, il peut vous faire bénéficier de la TVA à 7 % sur la pose et l’équipement.

Au final vous payerez peut-être un tout petit peu plus cher qu’en bricolant tout seul, mais pour une résultat forcément plus abouti.

L’installateur peut avoir plusieurs rôles

Il peut simplement s’agir d’un artisan électricien qui ne s’occupera donc de rien de plus une fois le travail effectué.

Dans le cas où vous choisissez de faire appel à un spécialiste des alarmes, alors il peut avoir plusieurs casquettes.

Il va d’abord évaluer le niveau de sécurité nécessaire en fonction de votre bâtiment.

Il va ensuite scruter et découvrir les points d’entrée qui peuvent être privilégiés par des intrus. Viendra le temps de la pose, bien sûr toujours avec un savoir-faire supérieur pour un fonctionnement optimal.

L’installateur spécialiste en alarme va ensuite paramétrer efficacement l’alarme.

Il limitera les interférences et va respecter parfaitement les normes de sécurité. Il va par la suite vous fournir une garantie pour l’installation et le matériel.

Si l’installateur fait partie d’une société de sécurité, alors la compagnie reçoit les signaux d’alerte et prévient les forces de l’ordre.

Bien sûr ce service aura un coût, généralement celui d’un abonnement mensuel. Il y aura également un suivi de l’installation, et un entretien régulier.