• Home
  • Les différents types d’alarmes pour sa maison

Les différents types d’alarmes pour sa maison

Dans une maison, il est possible de se protéger de plusieurs manières.

Voici donc un tour complet des différents systèmes d’alarme qui permettent de sécuriser au maximum notre habitation.

Que ce soit contre l’intrusion, contre l’incendie, contre le gaz ou encore pour surveiller une piscine, les solutions sont nombreuses pour nous rendre la vie plus sûre.

Alarme anti-intrusion 

alarme anti combriolageComme son nom l’indique, ce type d’alarme est conçu pour empêcher ou du bien pour signaler une intrusion dans une habitation.

Elle a donc pour but de nous protéger contre le vol ou le vandalisme. Il n’y a pas de meilleure solution de protection technologique à l’heure actuelle.

C’est un dispositif constitué de plusieurs éléments. On trouve tout d’abord différents détecteurs.

Il peut s’agir de détecteurs de mouvement, ou de détecteurs d’ouverture. Les premiers scrutent des mouvements dans un périmètre, et les seconds détectent l’ouverture d’une porte ou d’une fenêtre.

Ces détecteurs envoient leurs signaux à une centrale d’alarme.

C’est elle qui va décider selon vos paramétrages, s’il faut lancer l’alerte ou non.

Le lancement d’alerte s’effectue généralement toujours par une sirène. Ce seul son très puissant à tendance à faire fuir les cambrioleurs.

Un transmetteur GSM peut compléter l’installation, il vous envoie alors un message sur votre smartphone pour prévenir du déclenchement de l’alarme.

Le coût de ce type d’alarme est très variable selon la surface à équiper et la technologie utilisée.

Il existe de très nombreux capteurs différents, pour la détection d’ouverture, de mouvement, de bris de glaces, ou encore de choc.

Certains détecteurs sont meilleurs marché que d’autres. Tout dépend donc de vos besoins en matière de sécurité et de protection.

L’alarme incendie

alarme incendie pas cherPour la maison, l’alarme incendie se réduit simplement à des détecteurs de fumée ou bien des détecteurs de chaleur.

Les premiers se déclenchent lorsqu’une fumée trop importante se trouve dans la pièce. Les seconds vont réagir à une chaleur anormale dans une zone de la maison.

Ils sont devenus obligatoire en France depuis le 8 mars 2015. C’est une très bonne chose, puisqu’on compte 800 décès chaque année, liés à des incendies domestiques.

Pire, toutes les deux minutes dans l’hexagone, un incendie se déclare dans une maison pour un total de plus de 100 000 blessés par an.

C’est donc réellement un fléau, que l’alarme incendie tente de réduire.

Le fonctionnement est relativement simple, mais très efficace. Partant du fait que la fumée monte, on place des détecteurs de fumée au plafond.

Ce dernier lorsqu’il détecte de la fumée, se met à sonner avec une puissance de 85 dB. C’est suffisant pour réveiller toute la famille, sachant que 70 % des incendies mortels se déroulent la nuit.

On place généralement un détecteur de chaleur dans une cuisine, pour éviter que la fumée d’un plat ne fasse déclencher l’alarme.

Le détecteur de fumée est idéalement placé avant les chambres, pour pouvoir prévenir avant que la fumée ne pénètre dans ces dernières.

Alarme anti-gaz  

alarme gaz efficace gaz de villeL’alarme anti-gaz vient compléter à merveille l’alarme à incendie.

On trouve notamment des détecteurs de monoxyde de carbone, qui se déclenchent lorsque certains matériaux entre en combustion.

C’est un boîtier qui détecte un niveau de gaz anormalement élevé dans une pièce.

Il peut signaler plusieurs types de gaz, ou être prévu pour détecter un seul gaz très rapidement. On évite généralement grâce à ces dispositifs, des asphyxies et surtout des explosions.

En détectant une fuite de gaz de ville, alors on évite une explosion et un incendie.

Un simple détecteur de chaleur ou de fumée aurait réagi trop tard. C’est donc réellement un outil efficace et pertinent qui même s’il n’est pas obligatoire, a toute sa place dans une maison.

Certains détecteurs permettent également de détecter des gaz utilisés par les cambrioleurs pour endormir ou empêcher de réveiller des victimes.

Le détecteur vous réveillera alors avant que le niveau de gaz soit suffisant pour vous garder endormi. C’est une situation rare, mais qui existe malheureusement.

Alarme piscine 

choisir son alarme de piscineOn parle ici d’un matériel devenu obligatoire suite à de trop nombreuses noyades d’enfants ayant échappé quelques secondes au regard de leurs parents.

Il faut donc respecter la réglementation en s’équipant correctement d’une alarme respectant la norme NF P90-307.

Un amende pouvant aller jusqu’à 45 000€ est prévue pour ceux qui ne respecteraient pas cette réglementation.

On trouve deux types d’alarme pour les piscines. Les plus communes, car moins chères, sont les alarmes immergées.

Il s’agit d’une sonde qui déclenche une sirène lorsque il y a trop mouvement dans l’eau.

C’est efficace, mais parfois trop, et le vent ou un oiseau peut venir faire sonner l’alarme. Il y a également une certaine latence qui ne permet pas toujours de réagir très vite.

La seconde solution est l’alarme périmétrique. Il s’agit de 4 bornes à chaque coin de la piscine, qui détectent par infrarouge ou par laser, une entrée dans le périmètre de la piscine.

Le signalement est immédiat et l’alarme se met à sonner. C’est plus rapide car l’alarme réagit avant même que l’enfant ne soit tombé à l’eau.

C’est un système qui est en revanche peu discret et qui coûte bien plus cher.

Alarme vidéosurveillance / télésurveillance 

videosurveillance pas cherC’est un complément de toutes les alarmes de la maison. Notamment pour lutter encore plus efficacement contre l’intrusion.

Il s’agit d’un réseau de caméras qui surveillent votre maison.

Elles peuvent se déclencher via un détecteur de mouvement et vous prévenir immédiatement.

Il y a plusieurs systèmes différents. le plus classique est le dispositif analogique, relié par câble il offre une bonne qualité d’image et est généralement utilisé pour un visionnage depuis le lieu protégé.

On trouve ensuite des systèmes IP reliés à des réseaux informatiques et qui nous offrent toutes les possibilités d’internet.

On peut alors surveiller notre maison depuis l’autre bout du monde si on le souhaite, et prévenir la police si on voit une intrusion en direct.

Les caméras peuvent également enregistrer les images pour ensuite procéder si possible à une identification.

Il est également possible de payer un abonnement chez une compagnie de télésurveillance, qui gardera un œil sur ce que filment vos caméras 24h/24.

On trouve un nombre de caméras impressionnant, certaines discrètes, et d’autres très voyantes pour dissuader d’agir.

Les prix varient forcément selon la technologie. Il y a des dômes qui filment à 360°, des caméras fixes, d’autres réglables à distances, etc.

Attention toutefois, il faut déclarer votre installation et elle devra respecter la vie privée de vos voisins, il est hors de question de filmer dans leur jardin.