• Home
  • Alarmes vidéosurveillance / télésurveillance

Alarmes vidéosurveillance / télésurveillance

La vidéosurveillance est un système qui vous permet la surveillance de locaux, privés ou professionnels, à distance.

C’est un bon moyen de dissuasion et un complément efficace aux alarmes anti-intrusion.

Avec les nouvelles technologies, le matériel se veut de plus en plus efficace et performant, voici donc tout ce qu’il faut savoir sur la vidéosurveillance.

videosurveillance pas cher

Les meilleurs alarmes télésurveillance

Annke 720 IP
SaanCE 4CH 960P
Annke AHD
  • Installation instantanée
  • Contrôle APP
  • Wi-Fi pour vidéo en directe
  • 960P HD Enregistrement
  • QR Code Balayage
  • Surveillance Jour/Nuit avec Auto IR-Cut Switch
  • 1280x960p
  • Transmission temps réel
  • Balayage QR code
  • €€
    €€€

    Les divers éléments d’un système de vidéosurveillance

    Le premier élément indispensable à la vidéosurveillance, c’est évidemment la (ou les) caméra.

    Elle capture les images et les transmet au second élément qui est le moniteur ou l’enregistreur.

    La sirène peut être reliée directement au système, ou bien être totalement autonome, on ne la retrouve pas systématiquement sur tous les dispositifs de vidéosurveillance.

    Le moniteur de vidéosurveillance permet d’afficher les images en direct ou enregistrées, ce peut être simplement l’écran de votre téléviseur ou de votre ordinateur.

    L’enregistreur n’est pas toujours indispensable, notamment si un gardien effectue sans arrêt un visionnage des images en direct.

    Il est par contre forcément utile lorsque les caméras fonctionnent la plupart du temps sans surveillance humaine.

    On peut programmer l’enregistreur pour qu’il efface automatiquement les images, tous les jours, toutes les semaines ou bien encore tous les mois.

    Entreprise de vidéosurveillance

    Vous pouvez gérer la vidéosurveillance vous-même, ou bien faire appel à une entreprise spécialisée.

    Dans ce cas ils s’occupent de l’installation, de la maintenance, du dépannage et bien sûr de la gestion de crise lorsque une alarme se déclenche ou qu’un caméra détecte un passage indésirable.

    Selon le contrat, ils peuvent observer vos caméras 24 heures sur 24 ou seulement pendant un temps défini.

    La prestation peut se réaliser sur place, à votre domicile ou plus sûrement dans vos locaux de travail, mais également à distance.

    Ils doivent vous prévenir en cas d’anomalie aussi rapidement que possible.

    Deux types de vidéosurveillance

    Selon les besoins d’un propriétaire, ou bien les caractéristiques d’un lieu que l’on visite on choisit un dispositif de vidéosurveillance différent.

    Voici donc les différents types de dispositif :

    • La vidéosurveillance analogique : C’est le dispositif le plus classique. Les caméras analogiques sont reliées à un moniteur et à un enregistreur grâce à un câble coaxial. L’image est de très bonne qualité, idéale pour les identifications.
    • La vidéosurveillance IP : Ici les caméras sont reliées à une réseau informatique qui traite les images et offre une grande polyvalence dans l’utilisation. Les images se retrouvent sur un réseau internet sécurisé, et il est donc possible de gérer en temps réel les caméras depuis n’importe où dans le monde. On obtient exactement le même service qu’un système analogique, mais avec toutes les possibilités offertes par internet en plus.

    Filaire ou sans fil

    La vidéosurveillance filaire fonctionne avec des caméras qui sont directement reliées par des câbles.

    L’image est plus stable et souvent plus fluide. Au final c’est un système de meilleure qualité, mais il réclame parfois des travaux d’installation importants et donc plutôt chers à mettre en œuvre.

    Un système de vidéosurveillance sans fil, à l’inverse, se met en place beaucoup plus facilement. Il ne nécessite que des travaux très légers.

    Les caméras transmettent les images par ondes radio ou par Wi-fi, c’est de plus en plus fiable, mais il y a toujours des risques d’interférence, voire de piratage.

    Les types de caméras

    On choisit également les caméras en fonction de nos besoins. Il y a réellement de nombreuses caméras différentes.

    Certaines sont très voyantes, notamment pour dissuader les voleurs d’intervenir, d’autres sont beaucoup plus discrètes pour ne pas être repérées.

    Ainsi on trouve des caméras dôme qui tournent ou filment à 360°, des caméras motorisées, des caméras dans des caissons, des mini-caméras, des caméras infrarouges,etc.

    Il faudra bien analyser vos besoins et les capacités des différents modèles qui imposent toujours quelques contraintes physiques dépendantes de vos habitations ou des lieux à équiper.

    Certaines caméras sont programmables, elles peuvent filmer en continu ou bien se déclencher au passage d’un intrus.

    Certains modèles offrent des zooms importants, d’autres filment aussi bien la nuit que le jour, etc.

    Installation d’un dispositif de vidéosurveillance

    Généralement vous n’aurez pas besoin de l’aide d’un professionnel pour installer votre kit de vidéosurveillance notamment s’il s’agit d’un système sans fil.

    Pour un système filaire, en souhaitant un résultat discret, les moins bricoleurs auront besoin d’un professionnel.

    Pour la vidéosurveillance IP, il est indispensable d’être épaulé par un installateur qui va programmer les différents paramètres du réseau.

    Le prix de l’installation est difficile à définir puisqu’il dépend de nombreux critères.

    Combien de caméras sont nécessaires ? Quel type de caméras ? Quelle fonctionnalité ? Etc.

    Légalité de la vidéosurveillance

    On ne peut pas faire n’importe quoi en matière de vidéosurveillance, que ce soit pour son domicile ou son entreprise.

    Il est donc primordial de connaître le cadre légal imposé.

    La loi sur la vidéosurveillance réclame notamment aux propriétaires de déclarer le dispositif à la CNIL. Il faudra s’assurer que vous ne filmez pas chez les voisins par exemple.

    La vie privée et la vidéosurveillance sont finalement très liées.